Vous êtes ici : Accueil > Le château > A visiter en Vendée

A visiter en Vendée

 

   La Vendée a créé une application pour smartphone très utile pour découvrir la région.  
             
A télécharger sans modération !

 

 

Le Puy du Fou

 Parmi les nombreux spectacles du Grand Parc : l'invasion des Vikings, le bal des oiseaux, la défense du donjon, les jeux du cirque gallo-romain, les mousquetaires, etc, etc, etc...

 

Les Vikingsle bal des oiseaux

 

 

 

 

Il ne faut pas manquer d'aller au Puy du Fou (une trentaine de km de La Ménardière) 



Le Puy du Fou 85590 Les Epesses 0 820 0910 10

Si vous ne pouvez pas voir la Cinescenie qui est un magnifique spectacle de nuit, généralement sur réservation, il ne faut pas manquer de vous rendre au Puy du Fou pour "Le Grand Parc" qui offre une série de spectacles aussi variés que passionnants, adaptés à tous les âges, dans un cadre plein de charme comprenant des reconstitutions de villages anciens et de nombreuses animations.

 

Autres visites intéressantes 

L'historial de la Vendée 

 L'historial de la Vendée Allée Paul Bazin 85170 Les Lucs sur Boulogne 02 51 47 61 61

"L'historial de la Vendée" est un musée moderne qui retrace l'histoire de la Vendée, selon les grandes périodes de l'histoire régionale. La manière dont sont traités les différents sujets abordés en rendent la visite passionnante aussi bien pour les enfants que pour les adultes. L'utilisation de nombreux moyens audio-visuels et l'originalité de la mise en scène font de ce musée une juste illustration de la publicité c'est un musée qui donne envie d'aller visiter des musées. 
"Parcourez 7000 ans d'histoire à travers une muséographie moderne, ludique et scientifique "

 

La Chabotterie
 


Le Logis de la Chabotterie 85260 Saint Sulpice le Verdon 02 51 42 46 22

Le Logis de La Chabotterie est un château meublé, avec son jardin. C'est un lieu emblématique de la guerre de Vendée. car c'est là qu'a été arrêté Charette avant d'être fusillé le 29 mars 1796 à Nantes. Il avait joué un rôle essentiel à la tête de l'armée catholique et royale du Bas-Poitou et du Pays de Retz. Vous y découvrirez une scénographie et un parcours consacré à Charette et à la guerre de Vendée.

Mention toute particulière pour la Chabotterie, car dans la salle des maquettes des châteaux-métairies de Vendée, sont présentés non seulement une maquette de La Ménardière mais aussi un moulage d'une des clés de voûte située au-dessus de l'escalier du château. 

 

 En savoir plus sur la Chabotterie et Charette

C'était Charette

(Article tiré de Famille Chrétienne n° 1934 du 7 au 13 février  2015 Famille Chrétienne

 http://www.famillechretienne.fr/ )

Qui était vraiment Charette, le flamboyant héros vendéen ? Une nouvelle scénographie truffée d'innovations technologiques vient d'ouvrir au logis de la Chabotterie, près de La Roche-sur-Yon.

 

Pour mieux cerner le personnage de Charette, enlisé dans une image de séducteur courageux, ce sont d'abord ses racines qui parlent : Une grande famille, dont sept membres furent maires de Nantes.

Son analyse graphologique révèle un caractère orgueilleux, un tempérament de chef et une certaine violence. La numérisation de son masque mortuaire est un choc: un visage anguleux, des yeux perçants.

Ce bel officier de marine jamais ne lâchera comme le montre sa devise: « Combattu souvent, battu parfois, abattu jamais ». Pas étonnant que les paysans le réquisitionnent début 1793 pour diriger leur lutte.

Sortir des clichés

Juste avant d'admirer les portraits en pied des grands chefs vendéens, le visiteur est invité à s'interroger sur les causes de la guerre. Selon la formule d'Alain Gérard, l'historien de référence, «le grand paradoxe des Vendéens est qu'ils font la guerre pour n’être point soldats ». En mars 1793, la levée en masse de 300 000 hommes met le feu aux poudres et jette huit cents paroisses dans un combat sans retour contre la République, «pour Dieu et pour le roi».

Pour comprendre le déroulement de cette guerre et sortir, là aussi, des clichés, la science a été mise au service de l'Histoire. Le conservateur en chef du département, Christophe Vital, a fait appel à des experts en stratégie militaire pour dégager les forces et les faiblesses des deux armées et expliquer les grandes batailles. Celles-ci sont positionnées sur un plateau de 12 m2 surmonté d'un grand écran. Alors s'animent avancées et reculs, défaites et victoires.

Un nouvel espace explique le traité de paix de la Jaunais signé en 1795 et la parade triomphale du général en chef à Nantes selon un itinéraire soigneusement reconstitué. S'estimant bientôt trahi, il reprend le combat dans le marais pour finir abandonné. Comme lui deux siècles plus tôt, le visiteur a l'impression d’être traqué dans une forêt menaçante, cerné de multiples bruits, et d'être témoin de l'exécution du « Roi de la Vendée »

Bénédicte de Saint Germain

 

À savoir

"Ce n'est pas chose aisée de trouver Charette", tempêtent les soldats républicains à ses trousses depuis de longs mois. Ils finissent par appréhender le dernier grand chef vendéen dans le bois de la Chabotterie. Blessé, le prisonnier est transporté dans le logis tout proche pour y être soigné. Il est fusillé à Nantes quelques jours plus tard, le 29 mars 1796.

Menaçant ruine, le Logis de la Chabotterie a été acheté par le Conseil général en 1991.

Ce manoir typique du Bas-Poitou a été entièrement restauré et remeublé, le jardin à la française redessiné. Novatrice pour l'époque, une mise en scène sonore avait été installée, plongeant le visiteur en plein XVIII siècle. Restait à mettre à l'honneur l’hôte malheureux de ces lieux: le général Charette. Un nouvel espace interactif de 500 m2 a été créé

On y accède muni d'un casque et d'un boitier permettant de pointer las détails sur lesquels on souhaite des informations. Une fois le choix confirmé, on reçoit témoignages et explications. Sur ce vaste plateau, chaque espace baigne dans sa propre ambiance sonore tandis que les commentaires se déclenchent automatiquement au passage du visiteur.

Objectif: le rendre actif, susciter des questions,

Logis de la Chabotterie  85260 Saint Sulpice4e-Verdon (02 51 42 81 00)   (http://chabotterie.vendee.fr/)

 Autres visites

 

Et des quantités d'autres visites à faire à partir de La Ménardière.

  • La Rochelle est une ville superbe,
  • l'île de Ré vaut la visite.
  • Les plages vendéennes sont réputées,
  • Le marais poitevin...
  • Près de Poitiers le Futuroscope.
  • Pour les amateurs de pêche : un centre important, Pescalis, à une dizaine de km de La Ménardière, dans les deux Sèvres.
  • Le château féodal de Saint Mesmin tout proche,
  • Mouilleron en Pareds et ses deux musées (de Lattre et Clémenceau)
  • Fontenay-le-Comte et le château Renaissance de Terre neuve,
  • Les abbayes de Maillezais et de Nieul sur l'Autize. ........
  • etc

 

 

 

 

 

 

 

Partager cette page sur : Ajouter à facebook. Ajouter à twitter. Ajouter à Google+.